Idées séjours

Bienvenue en « Petite Suisse »

C’est un bout de territoire aux accents si helvétiques qu’on le nomme « la Petite Suisse ». Villages rangés au cordeau, forêts profondes, châteaux de contes de fée et même télésiège pour embrasser le panorama… tout évoque la Suisse. Pourtant, nous sommes au… (lisez la suite pour découvrir la réponse) !

L U X E M B O U R G !

En effet, ce petit état (2 586 km²), à la réputation parfois controversée de place financière, est aussi une destination touristique surprenante ! Vous en doutez ? Laissez-moi vous présenter le Mullerthal, une région du centre du pays, dont les paysages vallonnés lui ont valu l’appellation de « Petite Suisse ». Certains relèveront le hors sujet par rapport à la thématique claironnée au début de ce blog, on est clairement loin des massifs montagneux censés diriger notre propos, mais le plaisir de la découverte était tel et le clin d’oeil alpin si facile, qu’on s’est autorisé cette échappée.

Le Mullerthal donc, se situe à une dizaine de kilomètres au nord de Luxembourg-Ville. Ses paysages sont façonnés par une géologie particulière, constituée de formations rocheuses sculptées par l’érosion. On y retrouve reliefs, gorges, torrents, cascades et formations rocheuses qui nous sont si familiers en montagne. Un exceptionnel réseau de sentiers, le Mullerthal Trail, permet de découvrir ce patrimoine naturel le long de 112 km d’itinéraires. L’ensemble est classé en parc naturel, et même Géoparc.

Carte touristique du Mullerthal Trail

Sur les sentiers du Mullerthal Trail

La région se distingue aussi par un patrimoine historique remarquable, notamment ses châteaux : Bourlingster (fin 14ème-début 15ème), les ruines du château de Larochette, construit sur un éperon rocheux dominant la vallée de l’Ernz blanche, et les ruines des châteaux de Beaufort. Attention : si vous naviguez d’un lieu à l’autre en voiture, dotez-vous d’une bonne carte, la signalisation sur les routes n’est pas très présente et la quantité de petites routes joue parfaitement son rôle de labyrinthe.

Châteaux de Beaufort (en haut) et Larochette©la-haut.net

Enfin, il faut profiter de votre séjour en « Petite Suisse » pour pousser jusqu’au château de Vianden. Edifié du 11ème au 14ème siècle, il fut longtemps propriété de la famille Orange-Nassau, puis de la famille grand-ducale du Luxembourg qui en fit don à l’Etat en 1977. Complètement reconstruit et restauré, il donne l’illusion de sortir tout droit des pages de « La Belle aux Bois dormants ». Et pour prendre la mesure du lieu, rien de tel qu’une petite montée en altitude ! L’unique télésiège du Grand-Duché permet aux visiteurs de grimper à 440 m d’altitude pour profiter de la vue sur la vallée de l’Our.

Château de Vianden©la-haut.net

Télésiège de Vianden©la-haut.net

Et vous, vous avez des petits coins secrets au parfum de montagne ?

Suivez la-haut.net