Idées séjours

1 jour pour revoir Yvoire

Surnommé « la perle du Léman« , le village d’Yvoire se niche sur la rive sud du lac, entre les villes de Genève et d’Evian, avec le massif du Chablais en toile de fond. Son allure médiévale, ses façades et balcons couverts de fleurs, ses ruelles qui coulent tranquillement jusqu’au lac, où l’on assiste au ballet des bateaux naviguant entre France et Suisse, en font l’un des hauts-lieux du romantisme lémanique.

Le port d’Yvoire © la-haut.net

Edifié au 14ème siècle, le village d’Yvoire a conservé son aspect de bourg médiéval fortifié, ceint de murailles, percées de deux portes d’accès. Une fois entrés, on se perd dans les ruelles, bordées de vieilles demeures au charme simple, croulant sous les fleurs et les grimpantes. Ici, tous les chemins mènent au lac, vers le vieux port de pêche, ou le plus moderne port de plaisance à l’activité intense. C’est ici que vous pourrez admirer l’incontournable carte postale d’Yvoire, celle de son château-fort, acquis par le Comte Amédée V de Savoie, aux larges remparts plongeant dans l’eau turquoise du lac.

Stimulez nos sens…

Presque accolé au château, un lieu nous promet une expérience sensorielle unique : le Jardin des Cinq Sens. Créé sur l’ancien potager du château, selon le modèle des jardins clos du Moyen Age, ce jardin nous entraîne à travers un labyrinthe, avec la belle idée de stimuler tous nos sens. Les 1500 plantes présentes nous offrent un festival de couleurs, d’odeurs, mais aussi de goûts (certaines plantes peuvent se goûter!) ou de textures. Des géraniums au parfum de chocolat ou de noix de coco, des oreilles d’ours aux feuilles caressantes, des plantes au goût de curry… le tout au fil d’une multitude de carrés, délimités par des haies de charmilles. Et n’hésitez pas à le visiter en famille : des livrets-jeu adaptés à chaque âge permettront aux enfants d’apprendre tout en s’amusant.

Réveillez nos papilles

Yvoire est aussi le lieu idéal pour explorer la gastronomie lémanique, et ses saveurs entre lac et montagne. Les poissons du lac, perche et omble chevalier, sont ici les stars des menus. Mais ne vous leurrez pas : les pécheurs professionnels se font de plus en plus rares sur le Léman et le poisson servi à votre table n’aura pas toujours une origine locale. Qu’à cela ne tienne, nous n’avons pas résisté au filet de féra à la crème de parmesan, lasagnes de légumes, ainsi qu’à un fabuleux omble chevalier au beurre de Noilly-Prat, mini-légumes et risotto crémeux (restaurant La Vieille Porte, place de la Mairie, Yvoire).

Coucher de soleil sur le lac

Enfin, pour parfaire cette journée, une traversée sur le lac à la tombée du jour s’impose. Au départ du port de plaisance, les bateaux à vapeur de la Compagnie Générale de Navigation proposent des traversées entre Yvoire et Nyon, sur la rive suisse du lac (20 minutes de traversée). Sans se prendre pour Kate et Léo à la proue d’un transatlantique, on pourra  toujours s’enivrer des couleurs du couchant sur les eaux miroitantes du lac.

INFOS PRATIQUES

Visites guidées du bourg médiéval, ou visites combinées du village et du Jardin des Cinq Sens avec l’Office de Tourisme d’Yvoire. De juin à septembre pour les individuels, toute l’année pour les groupes. Réservation au 04 50 72 80 21. yvoiretourism.com.

Suivez la-haut.net